Aventures Nouvelle-France
Demandez un devis
Appels gratuits

France 0 800 91 21 91

Belgique 0 800 761 21

Suisse 0 800 561 731

International +1 514 800 1152

19Avr2016

La motoneige existe depuis les années 1950 et au fil des années différentes expressions ont vues le jour en rapport avec la motoneige.

Pour vous familiariser avec ces expressions (slang) québécoises lors de votre séjour en motoneige au Canada nous avons dressé une liste qui vous fera surement sourire.

Si vous connaissez d’autres expressions concernant la motoneige svp participer en laissant un commentaire à la fin de l’article.

Découvrez également notre autre reportage sur les expressions québécoises

A gauche en gras l’expression québecoise et à droite la définition ou correspondance en France :

Aller aux bleuets : sortie inattendue du sentier

Bon ben on tire ça corde : Il est temps de partir

Je l’ai snappé : grand coup d’accélérateur

On pinne le trailer pis on démaudit : Il est temps de partir

Y’a mal à soif : Je suis du pour un boire

Faudrait se mettre en gear : Il est temps de partir

On brûle pas de gaz : Il est temps de partir

Ride de Gui Doo : promenade de motoneige

Sortir le câble jaune : remorquage d’une motoneige

J’arrive d’Irak : J’arrive du sentier 3 entre Mt St-Anne et Beauport

Une petite trail de jobbeur : petite ouverture dans le bois serré qui mène nulle part

Planche à laver : sentier cahoteux

C’est du velours : un sentier fraichement surfacé

La trail à vache : petit sentier sinueux bossé afin de se rendre au sentier fédéré

Trail du sapin d’or : sentiers plein de bosse

Trail de tuque : sentier non fédéré

As tu vu la fraisière ? : traces laissées sur les côtés des sentiers lors de sorties de pistes

La machine à bosses : la surfaceuse

Lâche pas la clanche : On utilise en hors piste en bas d’une cote qu’on est pas sure de réussir monter

Trail à chevreuil : sentier étroit et sinueux

Trail de dimanche soir : sentier dont la surfaceuse est passée depuis longtemps

Trails de lièvre : Sentiers tortueux et étroits, bondés de sapin

Asphalte blanche : quand vous êtes le premier à passer en arrière de la surfaceuse

On a pogné des tables de pool : Sentier fraichement surpassé sans traces de motoneige

Poser des collets : sortie inattendue de sentier

Se faire brasser le Yammis : sentier avec bosse

J’ai rélargi un peut : sortie de piste

Estie de trail de cave : ca fait que la surfaceuse n’a pas pas passé dans le sentier

Gâteau renversé : motoneige tourner sur le côté

Un ancre à bateau : un vieux ski-doo

Cé même pas bon pour aller chercher la malle : en parlant d’une vieille motoneige

Les tape-culs : vieux modèles de motoneiges qui casse le dos

Zézette : vieille motoneige qui date de plusieurs années

Ça porte comme un bain : motoneige pas confortable coté suspension

Donne-y d’la marde : poussé sa motoneige à fond de vitesse

Ancienne publicité de motoneige ski-doo

 

 

Publié par François Cantin le 19/04/2016  |  Motoneige (règles, conduite, modèles etc.)  | 

Écrivez votre propre commentaire

Articles qui pourraient vous intéresser
Guide motoneige au Québec: interview d'Alain
accompagnateur motoneige quebec
Images des sentiers Québécois
sentiers quebec
Interview d'un guide motoneige au Canada : Guy
guide canada
Sentier de motoneige au Québec
chemin motoneige quebec

L'avis des voyageurs

9.6

note de 0 à 10 donnée
par les voyageurs

380

voyageurs ont donné
leur avis

Raid exper

4 séjours avec Aventure nouvelle France toujours au top ,1200 km de bonheur encore merci à toutes l'équipe. PATRICK

de

 

Une très beau raid sur mesure combinant pistes et hors pistes

Une très belle expérience grâce à ce raid mixte qui nous a permis de sillonner cette merveilleuse région des Laurentides et de nous initier au véritable hors pistes dans des conditions d'enneigement privilégiées.Excellent choix des motoneiges Ski Doo 600 CC Backcountry qui allient puissance, confort, légèreté et précision.En dehors de l'auberge du lac taureaux qui est impersonnelle et constitue une véritable usine à motoneigistes ( mais apparement c'est un point de départ obligé ...), les choix d'auberges et de pourvoiries ont été pertinent.Nous avons tout particulièrement apprécié les Cent Lacs pour son côté intimiste et les sentiment d'être au bout du monde ainsi que le Rabaska pour son confort, sa convivialité et la gentillesse de son propriétaire Martin. Sans oublier Couleur de France pour son côté cosy, son équipe sympathique et Momo l'excellent cuisinier libanais.Enfin, un grand merci à Martin notre guide pour sa gentillesse, sa sympathie et son efficacité . Et en plus nous lui avons appris à parler le marseillais !!!Le seil bémol concerne l'acheminement en car de l'aéroport de Montréal jusqu'à l'auberge du Lac Taureau ainsi que le retour. Nous avons d'ailleurs préfèré payer un transfert privé pour le retour.

de

 

Un raid magique...

Une semaine parfaite sur les pistes du Canada entre amis. Notre guide Jean-René est quelqu'un de super.! iI connaît énormément de choses et histoires à raconter. Bref notre raid, s'est très bien passé. les hotels sont très bien. Et que dire de l'accueil des canadiens... Merci pour tout. Nous reviendrons, c'est obligé. ps: je recommanderai des tenues avec des coques, car nous avons un ami qui a fait une sortie de piste et malheureusement il a bien mangé!!

de

 

Super expérience

Tout est parfait . Gilles est un guide hors pair. Deux suggestions: une bouteille d eau dans les bus aller et retour de l aéroport serait bienvenue. Pas toujours d infos disponibles à l avance sur les transferts entre activités ( quand on passe de la motoneige au traîneau à chiens par exemple .Merci

de

 

Trés bon avis général,

Trés bon avis général, point a améliorer acceuil aéroport. Le chauffeur qui ne trouvait pas l'hôtel, qui a fait demi tour plusieure fois. Les repas du midi, moyen. Et les casques, visière abimés, et vêtements usagés, troués. Par contre tout le reste était très bien herbergement, notre guide Martin, pro, conviviale, disponible... Très bon séjour. Je recommanderais votre organisme

de

 
Voir plus d'avis