Aventures Nouvelle-France
Demandez un devis
Appels gratuits

France 0 800 91 21 91

Belgique 0 800 761 21

Suisse 0 800 561 731

International +1 514 800 1152

8 Contes et légendes canadiennes

 Contes et légendes 

canada tourisme saviez vous que

28Jul2021

Certaines légendes canadiennes sont nées dans les sociétés autochtones bien avant l’arrivée des Européens en Amérique du Nord. D’autres ont vu le jour depuis la colonisation du Canada en 1603 (Nouvelle-France). Les Raconteurs, l’équivalent français des bardes ou des ménestrels, racontaient des contes et légendes qui duraient plusieurs heures voire plusieurs jours.

Voici les 8 légendes canadiennes les plus étranges et bizarres

LÉGENDE DE LA CHASSE-GALERIE

La Chasse-galerie est l’histoire d’un groupe de personnes qui ont besoin de parcourir une grande distance dans la forêt. Alors ils concluent un marché avec Satan, permettant à leur canoë de voler rapidement dans les airs. Ils peuvent voyager mais ils ne sont pas autorisés à mentionner le nom de Jésus, sinon Satan réclamera leurs âmes. Mais ils s’enivrent de rhum pendant le voyage et leur navigateur se met à crier les noms de Dieu et de Jésus. Les autres membres de l’équipage tentent de l’arrêter. Mais ce faisant, ils écrasent le canot et tombent au sol. La chute les assomme et ils ne se réveillent qu’après avoir été emmenés en enfer.

légende de la chasse-galerie

légende de la chasse-galerie

LÉGENDE DU SASQUATCH

Le Sasquatch est l’une des nombreuses créatures similaires qui ont été aperçues partout dans le monde. Aux États-Unis, ils sont mieux connus sous le nom de Bigfoot. Au Népal, des gens ont rapporté avoir vu le Yéti, ou l’abominable bonhomme de neige. En Colombie-Britannique au Canada le Sasquatch est un mot Salish des Premières Nations qui signifie homme poilu. On dit qu’ils vivent généralement dans des zones boisées denses, en particulier dans le nord-ouest du Pacifique.

LÉGENDE DE LA CORRIVEAU

En 1761 à Saint-Vallier, Nouvelle-France (Québec), quinze mois après la mort mystérieuse de son premier mari, Marie-Josephte Corriveau épousa un deuxième fermier. Deux ans plus tard, il a été retrouvé mort dans la grange avec la tête fracassée. Au début, sa mort a été considérée comme accidentelle causé par les coups de pied d’un cheval mais des rumeurs de meurtre se sont rapidement propagées dans la ville. Les autorités militaires britanniques locales accusent bientôt le père de Marie-Josephte, Joseph Corriveau.

Joseph, cependant, a admis que sa fille était le meurtrier, affirmant qu’elle avait tué son mari violent de deux coups de hache pendant qu’il dormait. Ainsi déclarée coupable par le tribunal, elle fut mise à mort par pendaison à Québec. Son cadavre était attaché dans un gibet de cage en fer et pendait à une branche d’arbre, pour faire exemple, au carrefour de la rue Saint-Joseph et du boulevard de l’Entente à Lévis durant 40 jours. Les voyageurs apprirent bientôt à ne pas emprunter la route fluviale qui passait devant la cage la nuit, de peur que ses yeux vides ne brillent d’un rouge sang et que ses bras entravés ne s’étendent vers eux. Même après que son corps enterré dans la cage ont dit que son esprit s’élevant de la tombe chaque nuit pour tourmenter les voyageurs. Un siècle plus tard, la cage a été déterrée lors d’un projet d’agrandissement et placé de façon permanente au Musée des civilisations de Québec.

légende de la Corriveau

La cage retrouvée qui a servi à exhiber pendant 40 jours le corps de Marie-Josephte Corriveau en 1763 à Lévis

LÉGENDE DE OAK ISLAND

Sur cette île de la Nouvelle-Ecosse se trouve un étrange gouffre. La fosse semble avoir été faite par l’homme et plusieurs personnes ont creusé dans la fosse au cours des 150 dernières années. On a longtemps cru qu’il y avait un trésor enfoui au fond du gouffre d’Oak Island. Plusieurs personnes sont mortes dans la fosse piégée, et de nombreuses fortunes ont été perdues à chercher le trésor. Encore aujourd’hui, personne ne sait ce qui se trouve au fond de la fosse, ni qui l’a construite. C’est l’une des rares légendes canadiennes à être bien connue dans le monde entier.

légende de oak island

Légende de Oak Island

LÉGENDE DU NAVIRE FANTÔME DU DÉTROIT DE NORTHUMBERLAND

Le navire fantôme du détroit de Northumberland à l’Île-du-Prince-Édouard est le navire fantôme le plus connu au Canada. Les observations décrivent généralement un ancien navire à trois mâts qui prend soudainement feu pendant que des témoins regardent. Il y a plusieurs récits dans l’histoire récente où d’autres navires pensaient être témoins d’un vrai navire en feu. Ils s’approchent donc du navire fantôme pour tenter de sauver l’équipage à bord et le navire disparaît sous les yeux de ceux qui tentent de l’atteindre et aucune trace n’est retrouvée. Les gens signalent le navire depuis plus de 200 ans.

LÉGENDE DE ROSE LATULIPPE

Connu aussi sous le nom de la Légende du diable à la danse est l’histoire d’une jeune fille qui a passé la nuit à danser avec un inconnu. A minuit, l’étranger révéla à Rose qu’il était Satan. Rose était horrifiée mais il était bien trop tard à ce moment-là. Le Diable a kidnappé la belle Rose et l’a ramenée en enfer avec lui, où elle reste à ce jour. On pense que les histoires ont été développées au fil du temps pour mettre en garde les jeunes contre la danse avec des étrangers.

légende de Rose Latulippe

Légende de Rose Latulippe

LÉGENDE DU WENDIGO

Wendigo est un démon diabolique ressemblant à un humain qui, selon les tribus algonquines de la région des Grands Lacs du Canada, peut transformer les humains en cannibales en les possédant . On pensait qu’un humain pouvait aussi devenir un wendigo simplement en participant au cannibalisme, et en tant que tel, les autochtones considéraient qu’il était préférable de se suicider plutôt que de recourir au cannibalisme. Le wendigo est associé aux péchés de gourmandise, de cupidité ou d’excès en tout genre. Les wendigos sont faciles à repérer : ils sont extrêmement grands et émaciés, avec une peau jaunie et pourrie et des yeux enfoncés, et ils traînent dans les forêts glaciales, à la recherche de personnes qui pourraient être assez affamées pour manger une autre personne.

TRAIN FANTÔME DE SAINT-LOUIS

Dans le petit village de St. Louis en Saskatchewan se trouve une ancienne voie ferrée abandonnée. Les gens rapportent souvent avoir vu d’étranges lumières flottantes se déplacer le long de la voie ferrée pendant la nuit. L’histoire la plus populaire pour expliquer l’étrange lumière est qu’un train fantôme apparaît souvent sur la voie.

Publié par François Cantin le 28/07/2021  |  Contes et légendes  | 

Écrivez votre propre commentaire

Liste des commentaires

NUL,NUL,NUL,NUL,NUL

Articles qui pourraient vous intéresser
Légende du Québec : Le rocher Percé
legende quebec rocher percé
Légende du Québec : La dame blanche
drapeau quebec

Ce site utilise des cookies, en poursuivant votre navigation vous acceptez les conditions d’utilisation.