Aventures Nouvelle-France
Demandez un devis
Appels gratuits

France 0 800 91 21 91

Belgique 0 800 761 21

Suisse 0 800 561 731

International +1 514 800 1152

8Jun2016

La Gaspésie est reconnue pour ses paysages en bord de mer et pour ses excellents fruits de mer dont le homard. Sans oublier le chaleureux accueil des gaspésiens. Chaque région du Québec possède ses propres expressions et la Gaspésie en fait partie. Voici pour vous faire sourire et vous rappeler des souvenirs si vous avez déjà visité la Gaspésie quelques expressions populaires et drôles de la région.

Proverbe gaspésien :
Fille du Saint-Laurent aux magiques contours,
C’est un pays de monts, de coteaux pittoresques,
Où les rochers, flanqués de parois gigantesques,
Voisinent la montagne aux gracieux détours

Blanche Lamontagne, Ma Gaspésie, 1928

paysage gaspesie

Expressions gaspésiennes :

J’cré ben = Je crois oui
Les flots, ramassez vos affiteaux = Les enfants, ramassez vos affaires
Où cé qu’t’a mis ta geuda = Où est ta conjointe
Bien se greyer avant de sortir = bien s’habiller
À brebis tondu, Dieu ménage le vent = Celui qui est le plus faible Dieu lui épargne des souffrances
Il y en a autant que d’vers blanc dans une tête de morue pourrite = il y en a beaucoup
Porter des sleepine = Porter des petites culottes
Y’a les yeux comme un rat dans une chaudière de fer blanc = les yeux plissés par une forte lumière
Va mettre le butin su la corde = faire sécher les vêtements sur la corde à linge
Manger un cone = Manger un cornet de crème glacée
C’est pas lui qui a inventé le blanc sur la crotte de poule = il n’est pas très intelligent
J’arssous = j’arrive vite
Pantacourts = culotte courte (shorts)
Baisser le blind = Baisser le store vertical
Sa varloppe = il y a beaucoup de vague
On mange du chiore de collège = on mange un fricassé de fruits de mer
On va a riviere nard = on va à la rivière au renard
Ou sont mes hardes = Ou son mes vêtements de travail
A l’a des gros joes = Elle a des gros seins
Maudit mal patient = Espèce d’impatient
Accoutrez-m’ème, tu va toute te découtrer = Sois bien préparer avant d’entreprendre quelque chose
Y’a du goémon sur le plain, on va en haler = Il y a des algues sur la grève, on va aller en chercher
La brume sur les monts, l’homme à la maison, la brume dans la vallée, l’homme va travailler = L’expression veut tout dire
Un croc à bean = Une jarre à fèves au lard
Y’a l’air mais y ‘a pas la chanson = cette personne est incompétente
M’a te micher la face = passer la main dans la figure
Chaque chaudron trouve son couvert = chaque personne peut trouver son âme soeur
On traversera la rivière quand on sera rendu au pont = qu’il ne sert à rien de tenter de tout planifier et que les choses arriveront au moment où elles doivent se produire
Avoir les yeux qui scintillent comme le derrière d’une mouche à feu = L’expression d’une joie
Y neige à plein temps = il neige beaucoup
On ne juge pas un crapaud à le voir sauter = Une personne possède souvent des qualités insoupçonnées
Qui vole un oeuf vole un boeuf = tu commence par voler quelque chose de petit et ça se termine par quelque chose de gros
Y s’est hâvré chez un chum = il s’est retiré chez un ami
Chu flanc ban nu = Je suis nu
Aller dans la tic = Se rendre dans le grenier
Toute à net = Tout ce qu’il y a
As tu vu comment c’est amanché ? = Est-ce que tu as vu comment c’est fait
Etre mal amanché = Etre dans le pétrin
Continue à te bourrer la face de-même pis tu va peter au fret = Si tu continue à manger autant, tu vas faire une crise cardiaque
Drette là = A cet endroit
Pogne la queue du chat qu’en qui passe = Profiter de la chance quand elle se présente
Aller à la wake = aller au salon funéraire
Une chance qu’il y a des poètes pour pelleter des nuages, car autrement, il ne ferait pas souvent soleil = C’est-à-dire qu’il est important de rêver, car sans rêve il n’y a pas réalité
Prendre une chire = tomber par terre
Joyer sa paye = passer son salaire en alcool
M’a t’donner une claque en arrière d’la tête = Frapper derrière la tête
M’a toute te débabiner = Je vais te frapper sur la figure
M’a t’fendre la tête = Je vais te faire mal
Y mouille t’y cor dehors = Est-ce qu’il pleut
M’a aller maller ma malle = Je vais poster ma lettre
Laissez vos bottes dans le tambour = laisser vos bottes dans une pièce non chauffée situé à côté de la maison
Avoir les yeux comme un rat dans une chaudière en fer blanc = les yeux plissés par la lumière
Une pantrée = une armoire
Un demelway = un peigne
M’a te slaker les dent – Je vais te frapper au visage
Tu ressembles à la chienne a Jaques – T’es pas très beau
Y mouille à boire deboute – Il pleut beaucoup
Y cogne des clous – Il s’endort
Avec ben de la volonté pis du crachat, un ch’val fourre un chat = Avec de la volonté on y arrive toujours
Une froque = manteau d’hiver

Publié par Xavier Biron le 08/06/2016  |  Culture et tradition du Québec  | 

Écrivez votre propre commentaire

Liste des commentaires

Il vous en manque un tas mon cher! mettre sa vaisselle sur la "pantray": sur le comptoir...avoir une oeil à Yu et l'autre dans l'su: commencer à être affecté de drogue ou de boisson ou encore loucher pour toute autre raison... se mettre sur son 31-36...se mettre beau; une salopette pour les habits d'hiver avec bretelles (culottons dans le bas du fleuve); gagner sa pitence pour gagner sa vie,avoir un travail; BEN MANQUE (dont je ne me suis pas encore débarassée à 41 ans!!!) , pour dire probablement (je pense que ça vient de l'expression "manquablement)...sur le "faît" (prononcer féte) de la côte pour parler du haut d'une colline, d'un arbre, d'un toit bref, le haut de quelque chose!; grabats ou atours pour nommer des bijoux (je ne sais pas d'où ça vient mais je sais que c'est pour la pêche au départ!!) genre: tu t'es grayé de tes plus beaux atours (faites en ce que vous voulez, c'est vous l'historien, mais se grayer des ses plus beaux atours, ça veut dire se mettre chic!!!), en passant, dans votre article 1 ( je pense) on écrit ça GUIRDAS!!! (pitounes, femme émancipées...); à YU pis à Ya pour dire être éparpilé, dissipé; être "faite à l'os" pour parler d'un état d'alcool avancé; fouérer (s'tait un fouéreux) pour parler de quelqu'un qui aime consommer (alcool ou drogue,) "Potteux", pour quelqu'un qui aime fumer du pot (ben avant la légalisation); Bretteux pour parler de quelqu'un qui perd son temps et tous ces termes se conjuguent! : ils brettaient plûtot que de corder le bois!..., c'est un fouéreux sans avenir..., as-tu poté avec tes chum hier???...; être "grêlé" pour parler de quelqu'un qui a de l'acnée (ça aussi, je sais que ça vient du vieux français et des maladies associées genre la variole ou quelque chose dans le genre) bref! pour terminer mon histoire, je suis originaire de Marsoui, en Gaspésie, j'y suis née en 1978 quand mon village vivait encore de pêche avec une certaine prospérité, des villageois, des services...j'y ai vécu là-bas en maison bi-générationnelle, bien avant que le terme existe pour vrai..j'ai quitté à 17 ans pour aller étudier et je n'ai jamais revécu là-bas. Cependant, mon patrimoine linguistique ne me quittera jamais jamais...mes amis me reprennent parce que chez-nous, il fait frettte (pas froid), mais je pense qu'il ne fera jamais froid...ça entraîne évidemment des jugements ces choix, mais les expressions nommées plus haut me permettent encore, malgré le temps, un sentiment d'appartenance ou du moins, une manière de ne pas perdre qui je suis et quelles sont mes vraies racines....Certains trouvent "ben manque" que je parle en "colonne", moi, je trouve que je viens encore de chez-nous...on ne barrait pas les portes, on allait à la messe de minuit, on "brettait" sur le perron de l'église, les jeunes "fouèrraient" dans mon sous-sol après...et bien que je vive en "ville" depuis, ça, ça ne changera jamais...je parle peut-être "mal", mais je sais que je suis une femme intelligente, instruite et généreuse comme personne né en ville de le sera jamais...;)

de magalie le 29-07-2019

Articles qui pourraient vous intéresser
Course de canot à glace
carnaval quebec course canot
Halloween au Canada : Où, qui, comment ?
halloween quebec
10 plus belles murales de Montréal
art mural urbain montreal
Culture amérindienne du Canada en photo
origines amerindiennes photo

L'avis des voyageurs

4.7

note de 0 à 5 donnée
par les voyageurs

801

voyageurs ont donné
leur avis

Raid Spyder du 22 au 29 Juin 2019

Toutes nos félicitations à l'équipe ANF été pour ce magnifique circuit dans votre belle contrée. Un accueil très convivial, des paysages à couper le souffle, des étapes bien programmées et des hébergements typiques qui n'appellent qu'une chose: y revenir à une autre saison. Merci encore à Bonheura et à toute la famille Loine. A très bientôt. Jean Claude et Danielle 15/08/2019

de Jean Claude Boissinval

15-08-2019

 

Belle expérience

Séjour agréable tout s’est très bien déroulé. Uniquement quelques aléas rencontrés lors de l’extension Québec - Montréal mais qui se sont rapidement vues résolues

de Marie

02-04-2019

 

J ai été enchantée de mon séjour chez…

J ai été enchantée de mon séjour chez vous. Pour votre gentillesse et le professionnalisme de votre organisme. Les guides qui nous ont accompagné son très consciencieux. Ils ont tout fait pour que nous ayons que des bons souvenirs et c est le cas. Je vous remercie du font du coeur.

de Daniele Bertrand

30-03-2019

 

Merveilleux séjour.

Merveilleux séjour. Un grand merci à Mario de nous avoir accueilli à l'aéroport. Toutes les activités sont bien encadrées avec des guides très pros. Nous avons eu Daniel pour le chien de traîneau, Mario pour le buggy, magnifique journée dommage qu'il n'y ai qu'une seule journée. Et André pour la motoneige avec qui nous avons beaucoup appris sur le pays. Soirée très intéressante avec lui lors de son intervention à l'auberge, très amoureux de son pays, ses paysages, ses animaux, un grand bonheur. Envie de revenir très vite. Petit bémol pour la journée raquette, nous nous sommes retrouvés à 23 personnes pour la journée (2 groupes) trop nombreux pour apprécier et écouter la guide qui partage ses connaissances. C'est dommage aussi pour elle... Tout était super dans les pourvoieries et à l'auberge. Un grand merci pour votre gentillesse, votre humour et votre accueil. Très envie d'y retourner très bientôt. Bravo à toute l'équipe.

de Annie Barbier-Carre

30-03-2019

 

Un vrai bonheur de sillonner les pistes…

Un vrai bonheur de sillonner les pistes Québécoises aux commandes d'un motoneige! Organisation tip top, hébergements 3* chaleureux, repas locaux de bonne qualité, guide professionnel (quoi que peu chaleureux) et météo de rêve (aux environs de -15 / -20C, alternance soleil et neige)

de Laurent Lieutaud

30-03-2019

 

Excellente expérience

Motoneige, chiens de traineaux, raquette et pêche en blanc, ski de fond, sauna, piscine extérieure chauffée ...... De très bons souvenirs du Canada sous la neige. -17 mais pas eu froid car la tenue grand froid prêtée tient bien chaud. Animateurs et personnel de l'hotel aux petits soins. Très bons moments avec mes enfants

de Nathalie Regnauld

30-03-2019

 

Séjour inoubliable

Séjour inoubliable, activités au top, très belle auberge, personnel très agréable, guide parfait, paysages magnifiques,fous rires garantis, et très bonne organisation !!! C'est vraiment un voyage à faire!

de Julie Lauriathio

26-03-2019

 
Voir plus d'avis

Ce site utilise des cookies, en poursuivant votre navigation vous acceptez les conditions d’utilisation.